Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/01/2015

Marche républicaine silencieuse, dimanche 11 janvier 2015, à 15 heures, à Paris et dans toute la France.

jean-christophe lagarde,udi,marche silencieuse,marche blanche,dimanche 11 janvier 2015,15 heures,démocratie,hommage,solidarité,liberté d'expression

15/06/2014

Commémoration de la guerre d'Indochine : la Lyre était absente !

Indochine2.jpg 

Commémoration de la guerre d’Indochine :
la Lyre était absente !

Jean-Paul Dupré le sait : être un élu de la République n’induit pas nécessairement faire preuve de démocratie ; au même titre d’ailleurs que la démocratie ne suppose pas nécessairement la République.
Alors, en jouant sur cette ambiguïté qu’il maîtrise parfaitement aux dépens de ses concitoyens, notre député, maire de surcroît, parodie par sa seule présence, des manifestations provoquées par son seul fait, et reconnues seulement par lui-même, n’ayant d’autres valeurs que celles de le... mettre en valeur... et en photo. Celle-ci heureusement n’avait cette fois que la dimension d’un timbre poste !
A-t-il vu les larmes du porte-drapeau d’Indochine lors de la dernière commémoration du 8 Juin ? Non ! Campé dans son costume de « démocrate souverain », il n’a regardé que ses chaussures mal cirées.
Décidément, la démocratie indirecte qui aujourd’hui nous régente en tous lieux, conduit à bien des fautes puériles qui dépassent l’esprit républicain, tel qu’il nous semblait avoir été enseigné.
Monsieur Jean-Paul Dupré célèbre la fin de la guerre d’Indochine avec un comportement similaire à celui de la remise des trophées du sport, ou comparable à celui d’un défilé de mode !
Ou on célèbre... ou on ne célèbre pas ! La Lyre absente, peu de représentants d’anciens combattants, un disque servant de support pour entonner la Marseillaise. M. Dupré a cru faire plaisir ! Une fois de plus, le pseudo-démocrate nous a déçus.

Paul Genois
2014.06.15

Indochine1.jpg

15/05/2014

HONTE A VOUS... VOUS NOUS FAITES HONTE ! VOUS AVIEZ DIT QUE VOUS SERIEZ LE MAIRE DE TOUS LES LIMOUXINS, ET VOUS LES INSULTEZ LE LENDEMAIN DE VOTRE ELECTION, SUR LA PLACE DE LA REPUBLIQUE !

Le maire de Limoux porte la haine et la vindicte jusque sur le champ d'honneur et de paix des commémorations du 8 mai 1945 ! Gérard Jean veut lui apprendre le civisme et la politesse.

Code pénal.jpgComme François Mitterrand qui n’avait pas le monopole du cœur, vous n’avez pas Jean-Paul Dupré, le privilège du devoir de mémoire.
Ne vous en déplaise, l’ordre des arts et des lettres que je représentais au plan départemental, en uniforme, que vous n’aviez pas invité par ignorance ou incivisme, et que vous insultez au travers de ma personne, avait droit de préséance à cette commémoration du 8 Mai 1945, au même titre que les autres ordres nationaux ou ministériels, civils ou militaires.
Peut-être manquait t-il le drapeau ? Cela viendra, mais il faudra vous habituer à partager le droit à l’image, dont vous n’avez pas encore heureusement le monopole. Le déni de démocratie est un crime politique suprême, et nous lutterons toujours pour vous empêcher de le commettre, comme nous protégerons de toutes nos forces la dignité de nos concitoyens, malmenés de plus en plus souvent par vos tristes et inqualifiables essais de forfaiture.
De la même façon, vous avez ignoré certains conseillers municipaux en refusant de leur serrer la main, et de cela je suis profondément indigné, autant que peuvent l’être la population et les représentants des ordres nationaux invités.
À propos, nous fêtions le 8 mai, le conflit de 1944 et non celui de 1914 ! Il s'agissait d'une "commémoration" et non d'une "communion". Je suis désolé d'avoir perturbé à ce point votre diction... et vos neurones décidemment bien affaiblis !

2014.05.12 - Gérard Jean veut.jpg
La Dépêche du Midi
Journal de la Démocratie
Edition du 12 mai 2014Déni de démocratie.jpg

19/04/2014

IL A LE TRAC, LE TSAR !

Il a le trac, le Tsar !

La première véritable réunion du Conseil municipal a montré la couleur... La vedette sort de sa loge et entre en scène sans un salut pour les autres acteurs de la pièce déjà écrite par elle-même !
Pourtant la vedette a le trac, elle est blanche comme neige face aux « sept nains » : cette peur blanche la conduit à une colère noire dès lors que ses monologues ne sont pas salués comme elle l’espérait. L’acteur cabotine dès lors et sort de son texte : les tirades n’ont plus d’effet et une seule répartie d’un « nain » lui fait perdre sa miteuse éloquence.
Que dit-il à cette « outrancière » ayant osé prendre la parole pour dénoncer une lacune dans le fonctionnement d’une installation municipale : « vous êtes une menteuse » ! Cela en séance publique ! Une élue traitée ainsi en séance publique !
La pseudo Star devient alors le Tsar et proclame son oukase, c’est-à-dire sa décision arbitraire : « je vous interdis de parler » !
Chacun peut donc apprécier comment fonctionne désormais la démocratie au sein du nouveau Conseil municipal. Et malheureusement ce n’est pas fini. Mais ceux qui représentent 48 % de la population limouxine n’ont pas fini non plus d’ouvrir les yeux, les oreilles et la bouche à l’inverse des vingt-cinq autres « petits singes »... bien sages !

Jacky Daguine
2014.04.18 

le tsar,trac,élue menteuse,je vous interdis de parler

30/03/2014

LE BLOG : LIMOUX 2017, NOUVEAU INSTRUMENT D'OPPOSITION CITOYENNE A L'USAGE DES HABITANTS DE LA VILLE DE LIMOUX.

LE BLOG : LIMOUX 2017
blog,limoux 2017,démocratie,opposition citoyenne

Le blog : Limoux 2017, va s'attacher à redonner de nouveaux espoirs à la population de Limoux, asphyxiée depuis plus d'un quart de siècle, par une gestion dangereuse, parce que solitaire et non démocratique.

Il s'agit d'un blog d'opposition citoyenne, libre de tout parti, indépendant de toute liste électorale susceptible d'être présentée au suffrage des électeurs. Il n'est rattaché à aucune idéologie politique particulière.

Nous mettrons en ligne toute information, tout document, tout communiqué ou tout article de presse déjà rendu public, susceptible d'informer et de pallier aux insuffisances des médias traditionnels.

Vous pouvez suivre notre actualité en mettant le lien ci-après dans vos "favoris" :
http://limoux2017.blogs.midilibre.com/

Vous avez aussi la possibilité de vous inscrire ou désinscrire de la newsletter et de communiquer par courrier à l'adresse :
le.forum@orange.fr

Toute l'équipe restera en permanence à l'écoute de vos pertinentes remarques et suggestions.

à bientôt, avec l'espérance d'un meilleur avenir.

LA FAUSSE PREUVE PAR "9"

 La fausse preuve par "9" 

Enfants, nous avons tous appris la preuve par neuf, pour savoir si nos divisions et autres opérations étaient justes... Aujourd'hui pour être assuré que ses calculs sont exacts, le Réélu emploie la même méthode et s'octroie 9 adjoints, alors que rien ne le lui imposait !
Avec cette nouvelle preuve par "9", il ajoute à la Commune, donc aux citoyens imposables, des frais supplémentaires qui auront pour conséquence la réduction de l'investissement. Cela, c'est de l'arithmétique primaire.
Au temps des consuls de la ville, seuls les gens aisés prétendaient à ces postes de responsabilités. Ils avaient les moyens de leurs ambitions. Aujourd'hui, c'est l'inverse et l'on siège pour s'enrichir aux dépens du petit peuple aveugle qui ne s'aperçoit pas qu'avec la preuve par "9", on peut aussi démontrer que l'addition d'un adjoint est une soustraction dans le budget... et donc une augmentation de nos impôts ! Le raisonnement mathématique est simple.
Et puis - cela prête à sourire - quand on est vieux, lorsque l'on a déjà usé plusieurs fauteuils en "salle du Peuple", il est normal, comme on a pu le constater lors de l'installation du Conseil municipal, que l'on veuille faire du "neuf", avec de l'ancien.
Ce n'est que de la restauration. Et même en partie détruite, l'autocratie qui régnait sur la ville, ne deviendra pas encore, même par "9", une jolie preuve de démocratie ! 

Paul Genois

2014.03.30 

pierre bac,dupré,nomination d'un adjoint supplémentaire,budget,impôts,autocratie,démocratie

ENNEMI DE LA DEMOCRATIE ?

 Ennemi de la Démocratie ? 

Avant l'installation du Conseil municipal, nous avons été tous rassemblés dans le bureau du premier magistrat de la ville.
Des femmes et des hommes, qui furent adversaires durant la campagne électorale, mais qui sont avant tout des Limouxins, se sont congratulés réciproquement avec le respect que chaque Limouxin doit à un autre Limouxin !
Toutes et tous ont salué M. Bac ! Un seul n'a pas daigné lui serrer la main : M. Dupré !
Il n'a pas considéré la tête de liste de "Limoux Renouveau" comme un adversaire, mais comme un ennemi. Ce qui fut remarqué et désapprouvé par la majorité de l'assistance.
Limoux est tellement devenue la "chose" du maire, que toute personne qui entre et brouille son jeu, devient un délateur agissant, dit-il, par "ignominie". Par conséquent, elle n'est plus à ses yeux respectable !
Ainsi Limoux devrait être politique, tel que Dupré l'entend ou ne pas être. Cette démocratie qu'il foule aux pieds, habitué à ne pas avoir eu des "contrariétés" comme un enfant gâté, apparaît pourtant aujourd'hui nécessaire à la moitié de la population de Limoux.
Ennemi de la Démocratie ? Il faudra qu'il s'habitue dorénavant à elle et qu'il réapprenne qu'un opposant en politique n'est pas un ennemi... surtout dans ma ville natale !   

Pierre Bac

2014.03.30

pierre bac,conseil municipal,démocratie,adversaire politique,non respect du chef de file de l'opposition,limoux renouveaupierre bac,conseil municipal,démocratie,adversaire politique,non respect du chef de file de l'opposition,limoux renouveau