Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2014

AVEC PRES DE HUIT POINTS D'AVANCE SUR LA LISTE MAUGARD (DVG), LA LISTE "TOUS POUR QUILLAN" DE PIERRE CASTEL, REMPORTE UNE BRILLANTE VICTOIRE.

 QUILLAN : 19 ANS APRES,
LA DROITE RETROUVE LES MANETTES.
 

Castel Pierre.jpg
Pierre Castel (47,68 %) a largement devancé les listes de Christian Maugard (39,81 %) et de Mohamed el Habchi (12,51 %). Le dépouillement confirmait vite la tendance. Photographie : Nicolas Van den Bussche. 

Plus qu’une victoire, c’est un véritable raz-de-marée qui s’est abattu, dimanche soir, sur Quillan, pour le second tour des élections municipales. Après le résultat relativement serré du premier tour, la liste divers droite du candidat Pierre Castel a finalement doublé son avantage, passant de quatre à huit points d’avance sur la liste de Christian Maugard (DVG). Un fossé de 158 voix qui permet à la droite de retrouver les commandes de la cité des trois Quilles, 19 ans après la sortie de la vie politique de Paul Mullot. Un succès largement applaudi, dimanche soir, dans le hall de la mairie pour l’annonce des résultats. Puis à la Chaumière où la liste “Tous pour Quillan” organisait une réception pour célébrer la victoire jusqu’à tard dans la nuit. La liste “Tous pour Quillan” s’impose, de fait, avec la manière.
Bien loin d’avoir fait le plein de ses voix lors du premier tour, la liste Castel a donc remporté, dimanche, 257 voix de plus qu’au premier tour (957 contre 742) et confirmé son avantage. La liste de Christian Maugard n’a gagné que 127 voix (799 contre 672). Tandis que la liste Quillan, un nouveau souffle (DVG), conduite par le docteur Mohammed el Habchi perdait quant à elle 71 voix (251 contre 322). La très forte participation (80,98 %) et le report de voix de cette triangulaire ont donc ainsi été largement favorables à la liste conduite par Pierre Castel. Divisée depuis le début de la campagne, la gauche locale se retrouve finalement engloutie par la vague bleue quillanaise. Une douche froide qui devrait lui servir de leçon pour les prochains scrutins à venir. Maire depuis 19 ans, Maurice Aragou (PS) passera donc le relais en fin de semaine à la nouvelle majorité. Le nouveau conseil municipal sera composé de 17 membres de la liste Tous pour Quillan. L’opposition comptera sur cinq membres de la liste Maugard, tandis qu’un siège reviendra à la liste el Habchi. La victoire de Pierre Castel à Quillan viendra également conforter l’opposition du conseil communautaire des Pyrénées Audoises en remportant neuf sièges. La liste Maugard en récupérera trois. 

Journal L'Indépendant
Edition du 1er avril 2014
Quillan
Nicolas Van den Bussche.