Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2014

JEAN-PIERRE TAILHAN, CANDIDAT POUR SON NOMBRIL !

Candidat pour son nombril !

Tailhan Jean-Pierre.jpg

Monsieur Jean-Pierre Tailhan est véritablement un limouxin hors du commun… Il se présente aux élections cantonales contre Robert Badoc qui vient de lui faire octroyer une place professionnelle à l’hôpital local et il fait élire un Serge Granovsky, qui par ailleurs n’ira pas au bout de son mandat de conseiller général !

Le mal est fait cependant et Monsieur Badoc doit, aux municipales qui suivent, laisser sa place… Le proviseur que tout le monde pleure avait « fabriqué » politiquement Jean-Paul Dupré, mal lui en prit. Celui-ci une fois élu, donna à « Pèpe » que l’on surnommait alors « l’Ombre » tant il était dans les pas de Robert Badoc, la possibilité d’être conseiller municipal. Sa fidélité fut telle qu’il obtint un jour l’écharpe d’adjoint … Cela, désormais ne lui suffit plus et son parti, en déliquescence dans la ville, serait disposé à le soutenir s’il devait se présenter aux futures élections, cantonales ou - et - municipales.

Le voici donc investi par Jean-Michel Baylet, ce qui, en l’occurrence lui donne le droit de s’exprimer, comme un aide patron de presse, dans un seul quotidien local !

Jean-Pierre Tailhan est un opportuniste. L’aide porteur de télégrammes, devenu aide soignant, aujourd’hui ceint d’une écharpe tricolore, croit être le maître du jeu, comme le furent  les vrais Radicaux sous la IVe République, mais il ne représente que lui-même !

Paul Genois 

jean-pierre tailhan,robert badoc,serge granvovsky,élections municipales,élections cantonales,jean-paul dupré

 

Les commentaires sont fermés.