Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2014

HONTE A VOUS... VOUS NOUS FAITES HONTE ! VOUS AVIEZ DIT QUE VOUS SERIEZ LE MAIRE DE TOUS LES LIMOUXINS, ET VOUS LES INSULTEZ LE LENDEMAIN DE VOTRE ELECTION, SUR LA PLACE DE LA REPUBLIQUE !

Le maire de Limoux porte la haine et la vindicte jusque sur le champ d'honneur et de paix des commémorations du 8 mai 1945 ! Gérard Jean veut lui apprendre le civisme et la politesse.

Code pénal.jpgComme François Mitterrand qui n’avait pas le monopole du cœur, vous n’avez pas Jean-Paul Dupré, le privilège du devoir de mémoire.
Ne vous en déplaise, l’ordre des arts et des lettres que je représentais au plan départemental, en uniforme, que vous n’aviez pas invité par ignorance ou incivisme, et que vous insultez au travers de ma personne, avait droit de préséance à cette commémoration du 8 Mai 1945, au même titre que les autres ordres nationaux ou ministériels, civils ou militaires.
Peut-être manquait t-il le drapeau ? Cela viendra, mais il faudra vous habituer à partager le droit à l’image, dont vous n’avez pas encore heureusement le monopole. Le déni de démocratie est un crime politique suprême, et nous lutterons toujours pour vous empêcher de le commettre, comme nous protégerons de toutes nos forces la dignité de nos concitoyens, malmenés de plus en plus souvent par vos tristes et inqualifiables essais de forfaiture.
De la même façon, vous avez ignoré certains conseillers municipaux en refusant de leur serrer la main, et de cela je suis profondément indigné, autant que peuvent l’être la population et les représentants des ordres nationaux invités.
À propos, nous fêtions le 8 mai, le conflit de 1944 et non celui de 1914 ! Il s'agissait d'une "commémoration" et non d'une "communion". Je suis désolé d'avoir perturbé à ce point votre diction... et vos neurones décidemment bien affaiblis !

2014.05.12 - Gérard Jean veut.jpg
La Dépêche du Midi
Journal de la Démocratie
Edition du 12 mai 2014Déni de démocratie.jpg

Les commentaires sont fermés.