Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2014

LA FAUSSE PREUVE PAR "9"

 La fausse preuve par "9" 

Enfants, nous avons tous appris la preuve par neuf, pour savoir si nos divisions et autres opérations étaient justes... Aujourd'hui pour être assuré que ses calculs sont exacts, le Réélu emploie la même méthode et s'octroie 9 adjoints, alors que rien ne le lui imposait !
Avec cette nouvelle preuve par "9", il ajoute à la Commune, donc aux citoyens imposables, des frais supplémentaires qui auront pour conséquence la réduction de l'investissement. Cela, c'est de l'arithmétique primaire.
Au temps des consuls de la ville, seuls les gens aisés prétendaient à ces postes de responsabilités. Ils avaient les moyens de leurs ambitions. Aujourd'hui, c'est l'inverse et l'on siège pour s'enrichir aux dépens du petit peuple aveugle qui ne s'aperçoit pas qu'avec la preuve par "9", on peut aussi démontrer que l'addition d'un adjoint est une soustraction dans le budget... et donc une augmentation de nos impôts ! Le raisonnement mathématique est simple.
Et puis - cela prête à sourire - quand on est vieux, lorsque l'on a déjà usé plusieurs fauteuils en "salle du Peuple", il est normal, comme on a pu le constater lors de l'installation du Conseil municipal, que l'on veuille faire du "neuf", avec de l'ancien.
Ce n'est que de la restauration. Et même en partie détruite, l'autocratie qui régnait sur la ville, ne deviendra pas encore, même par "9", une jolie preuve de démocratie ! 

Paul Genois

2014.03.30 

pierre bac,dupré,nomination d'un adjoint supplémentaire,budget,impôts,autocratie,démocratie

Les commentaires sont fermés.